Vous êtes ici

 

PROTOCOLE DE RÉÉDUCATION RAPIDE "HANCHE ÉVOLUTION"

Le protocole de rééducation accélérée et de retour rapide à domicile après la pose d'une prothèse totale de hanche, que nous avons appelé HANCHE ÉVOLUTION©, est actuellement utilisé de manière courante dans notre pratique chirurgicale, et ce depuis Janvier 2012. Il permet aux patients opérés à la Polyclinique de Keraudren de rentrer chez eux 4 à 5 jours après l'implantation d'une prothèse totale de hanche. L'objectif premier n'étant pas la réduction de la durée d'hospitalisation en soi : cette réduction doit être avant tout la conséquence d'une récupération physiologique rapide et préparée. De plus nous savons maintenant que la maîtrise du stress opératoire diminue le risque d'infections nosocomiales et favorise donc un séjour plus court en moyenne.

HANCHE ÉVOLUTION© répond aux besoins des professionnels de la santé et des établissements de santé en termes de croissance, d’efficacité et de réduction des coûts, tout en veillant à la qualité des soins. Cette qualité s’exprime clairement dans les résultats cliniques et l’opinion de la centaine de patients déjà inclus dans ce protocole depuis Janvier 2012.

Le programme HANCHE ÉVOLUTION© est disponible depuis peu en France alors qu'il est déjà bien implanté (sous le nom Joint Progress) en Hollande et dans les pays scandinaves depuis les années 2000. La Polyclinique de Keraudren est le premier établissement français a avoir mis en place et débuté l'évaluation de ce type de programme de récupération accélérée en France.

Cette nouvelle philosophie de soins, appelée récupération rapide après chirurgie (RRAC), parcours rapide ou "fast-track surgery", nécessite une équipe soignante unie pour un objectif de récupération rapide afin de réduire le délai de retour à un état physiologique similaire à celui observé avant la chirurgie. Ce protocole vise à optimiser les différentes étapes de la prise en charge, limitant les facteurs de stress et les gestes susceptibles de prolonger le séjour sans bénéfice réel. La mission du chirurgien orthopédiste dans ce projet de soins est articulée avec celle de la surveillante du service d'hospitalisation (Mme L. SIMON), des infirmières du service, celles de la consultation et du bloc opératoire, des kinésithérapeutes bien sûr et des anesthésistes-réanimateurs.

Chacun de ces soignants joue un rôle essentiel et le parcours du patient ne peut être accéléré au sein de l'établissement que si l'ensemble de l'équipe a compris et adhère pleinement à cette stratégie. Pour toutes ces raisons et ces impératifs lourds d'organisation interne, je vous conseille de ne pas vous laissez berner par des chirurgiens isolés et exerçant dans des petites structures privées ou hospitalières, qui se vantent d'utiliser un "pseudo protocole fast-track" après prothèse totale de hanche ou de genou, vous risqueriez d'être déçu.

Ce programme encourage une approche multidisciplinaire, avec le développement et la mise en place d’un nouveau chemin clinique basé sur les principes suivants :

1) place centrale du patient, qui devient un acteur essentiel de ce projet de soins et est informé du parcours qu'il va suivre pour qu'il y participe efficacement, ne soit pas surpris par la mobilisation de l'équipe soignante et n'ait pas l'impression qu'on cherche à le faire sortir trop tôt...

2) qualité garantie grâce à la standardisation

3) réduction des coûts garantie grâce à l’efficacité accrue.

Des principes qui se sont révélés parfaitement complémentaires dans la pratique. Le programme s’appuie également sur le développement de brochures informatives de qualité pour les patients (cf Guide du Patient). En effet, un patient informé se rétablit plus rapidement et affiche un meilleur moral.

En conclusion nous pouvons affirmer que plus encore que les recommandations spécifiques, c'est la refonte de l'organisation autour du patient qui constitue le coeur des protocoles RRAC. Les clés de la réussite ? Une vrai approche pluridisciplinaire des intervenants et une information au patient explicite et complète permettant plus d'anticipation et de sécurisation.