Vous êtes ici

Changement des mentalités....

Une récente communication (1-4 Oct 2013) au Congrès Britannique de Chirurgie Orthopédique (Dr R.A Fawdington et al.) a confirmé ce que les chirurgiens orthopédistes "navigateurs" soupçonnaient depuis longtemps.

Les patients croient que la chirurgie assistée par ordinateur est très répandue et est utilisée dans la majorité des procédures chirurgicales. Or nous savons qu'il n'en est rien, la chirurgie de la hanche assistée par ordinateur restant une affaire de quelques spécialistes et est très peu répandue, alors que la chirurgie prothétique de genou naviguée est en très net recul, la performance des ancillaires de pose aidant.

Du nouveau Outre-Atlantique 2...

Dans leur création d'un système de classification pronostique pour le traitement chirurgical des infections articulaires sur prothèses de hanche (IAP), les chercheurs ont constaté que le tabagisme, l'indice de masse corporelle élevé et la négativité des cultures bactériologiques ont été parmi les facteurs de risque d' échec des procédures de révision en deux étapes.

Du nouveau Outre-Atlantique...

Au dernier Congrès américain de l'AAOS à Chicago en Mars 2013, d'éminents spécialistes de la chirurgie de la hanche ont débattu et proposé des solutions pour contrer un problème épineux et persistant de la chirurgie prothétique de la hanche qui est celui de la luxation de la prothèse. En voici les grandes lignes :

- La chirurgie assistée par ordinateur augmente la stabilité à long terme de la prothèse en rétablissement une bonne longueur et l'offset du membre opéré.